Pourquoi choisir un BTS CI ?

Des étudiants en 1ère année de BTS Commerce International au lycée du Kreisker vous parlent de leur choix de formation.

« J’étais en ES, je me suis dirigée vers le BTS Commerce International car je souhaite améliorer mes compétences linguistiques et le fait d’avoir des projets concrets est intéressant. Le stage à l’étranger m’a aidé à faire mon choix avec mon envie de voyager et de découvrir d’autres cultures. Après le BTS, je souhaite me diriger vers une licence en marketing de luxe. » Julie

« Je viens d’une formation de Bac professionnel commerce. J’ai choisi cette formation car j’ai toujours été intéressé par le commerce et l’étranger. J’ai habité en Crète, ce qui m’a vraiment fait comprendre qu’il y avait des différences interculturelles entre les pays, de plus les échanges m’intéressent tout autant donc cette formation allait m’aider à les mieux les comprendre. J’apprécie et je trouve cette formation très intéressante et prenante ce qui me prouve que j’ai fait le bon choix de formation, avec la hâte et le stress d’aller en stage pendant deux mois à l’étranger en fin d’année et découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture. Après le BTS, j’aimerai faire une licence professionnelle puis un Master mais je ne sais pas encore dans quel domaine.  » Maël A

« Je m’appelle Constance, j’ai eu un bac scientifique. Par la suite j’ai commencé une licence de physique-chimie à la fac mais qui ne m’a pas plu. Je me suis donc intéressée au BTS CI. c’est une formation complète grâce aux nombreux projets que nous menons durant l’année ainsi que le stage à l’étranger. »
« Je viens d’une filière STMG, et le BTS Commerce International était fait pour moi puisque j’aimais beaucoup les langues. J’ai réalisé deux stages d’une semaine en Angleterre en 1ère et terminale que j’ai beaucoup aimé. Donc le stage de deux mois à l’étranger m’attire également, je partirai donc à Valence en Espagne, où je découvrirai la culture espagnole. De plus, nous avons de nombreux projets concrets mais c’est par moments assez difficile de tout gérer, cela nécessite une bonne organisation. » Ehouarn

« J’étais en STMG, le BTS CI m’a toujours intéressé de part les langues, le stage ainsi que les projets qui sont très motivants. L’ambiance est très conviviale, les professeurs et les autres étudiants sont là si besoin. Cela me conforte dans mon choix de travailler à l’international. » Loëline

« Après un bac S, j’ai suivi un DUT scientifique, puis j’ai basculé vers les langues (anglais/espagnol). Mais l’Université ne m’a pas plu je me suis alors dirigé vers ce BTS suite a une expérience professionnelle qui m’a donné le goût du contact avec des clients étrangers.
La manière de travailler dans ce BTS me convient davantage, puis le voyage en Allemagne m’a donné goût de découvrir une nouvelle culture. Le stage de 2 mois a l’étranger sera une bonne occasion d’en apprendre plus. » Nicolas

 » J’étais en STMG et j’ai voulu essayer une licence arts plastiques à l’Université, m’intéressant alors à ce domaine, mais je n’ai pas apprécié le système d’apprentissage universitaire qui est trop solitaire, c’est pour cela que je me suis tourné vers le BTS CI qui propose un stage de deux mois à l’étranger pour améliorer mon anglais car c’est une langue que j’apprécie beaucoup et pour avoir une première expérience professionnelle dans un pays étranger. Je ne sais pas ce que je compte faire après mon BTS mais j’aimerais bien trouver un travail directement.  » Clément

« Après avoir obtenu mon baccalauréat STMG au lycée du Kreisker je me suis dirigée vers le BTS CI du lycée c’est une formation très intéressante qui me plaît beaucoup notamment par l’approche interculturelle et les techniques commerciales à l’export. J’ai prévu d’effectuer mon stage de fin d’année en Italie à Trévise, mon objectif sera d’y réaliser une mission commerciale afin de développer la clientèle. » Louna

Publicités

La formation en BTS CI au Kreisker

Lycée_Kreisker_St-Pol-de-Léon

Pour visionner la présentation de la formation : BTS-CI-diapo info 2018-19

ERASMUS DAY au lycée

Ce vendredi à l’occasion des « Erasmus Day », les étudiants de seconde année de BTS CI sont passés dans les classes de terminale pour évoquer leur expérience de stage à l’étranger : un moment intéressant tant pour les étudiants que les lycéens qui ont pu les interroger sur leur vécu loin des amis et de la famille pendant deux à trois mois !

 

Joël Cadiou a également reçu ce jour le label eTwinning pour son projet « Economie réelle : le sport dans ma région » mené avec sa classe de seconde en SES (Sciences Economique et Sociale) et trois autres classes européennes (Italie, Roumanie et Belgique).

Encourageant pour poursuivre tous les projets d’ouverture à l’Europe et au monde ! D’ailleurs, le 4 novembre, les étudiants en BTS CI partent pour Düsseldorf pour rencontrer des étudiants allemands de WEBK, ils mèneront ensemble des projets de création d’entreprise pour les étudiants de 1ère année et des activités de négociation en langue anglaise pour les étudiants de seconde année.

#erasmusday #generationErasmus

https://www.letelegramme.fr/finistere/saint-pol-de-leon/lycee-du-kreisker-premier-lycee-breton-labellise-etwinning-school-14-10-2018-12106207.php#

Initiation à la stratégie marketing digital

Durant 4 jours (du 11 au 14 septembre) les étudiants ont pu bénéficier de l’expérience et des compétences de Gaëtan Bellec (ancien étudiant), ils ont développé leurs connaissances dans l’utilisation des réseaux sociaux dans un cadre professionnel.

 

Par groupe, les étudiants en 1ère année de BTS CI développeront un projet de création de nouveau produit et proposeront la stratégie commerciale et digitale de leur « start-up ». Après l’initiation, place à la réalisation du projet et rendez-vous est donné par Gaëtan, en mars prochain pour la présentation en anglais de leur projet (sous la forme d’un concours de pitch).

Un beau challenge pour les étudiants !

Article du Télégramme – merci à Philippe Abjean

A great experience in Devon !

Hello everyone !

Je viens de terminer mon stage en Angleterre dans le Nord du Devon dans une entreprise spécialisée dans la vente de produits de loisirs de l’eau. L’entreprise familiale est très accueillante et je me sens comme chez moi. J’ai la chance de vivre au sein de la famille d’un membre de la #TeamGC !

Vivre en famille m’a permis de visiter beaucoup d’endroits tels que Londres, Exeter, Plymouth… Mais également des plages magnifiques telles que Saunton, Croyde and Woolacombe Beach ! (idéal pour les fans de surf !).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai également rencontré beaucoup de personnes ce qui a permis de perfectionner mon anglais. Ma mission principale, lors de ce stage, était de rechercher des prospects principalement de l’Union Européenne. Ce ne fut pas toujours simple mais grâce cela j’ai développé mes compétences en communication et en commerce international.

Une expérience très enthousiasmante et enrichissante !

Morgane

Mes nouvelles de Finlande

Je suis en stage depuis deux mois en Finlande, et je ne veux pas partir ! C’est génial je suis dans une petite ville (Suomussalmi) au Nord Est de la Finlande – à 7 heures de la capitale Helsinki -, cependant cela ne m’a pas empêché pour visiter la Finlande et quelques pays voisins.
Je suis allée en Estonie plus précisément à Tallinn, je pense que c’est l’une des destinations qui m’a le plus marquée. Je n’ai fait que visiter cette ville, mais l’architecture entre autres est merveilleuse et tout en contraste avec la Finlande, là-bas j’ai parcouru les lieux les plus connus comme Colline de Toompea et l’église St. Nicholas’ Orthodox notamment.
Par la suite je me suis rendue à la ville de Tampere c’est une ville avec beaucoup d’étudiants. J’ai également visité Oulu, le parc national de Haussa, Kuhmo, l’île Suomenlinna.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’expérience la plus étonnante lors de mon stage : je me suis intégrée à la culture finlandaise dont la pratique des saunas*, et ce n’est pas une légende on y est nu ! Étonnant et fantastique ! J’ai en effet, assisté à un sauna business, ce qui est perturbant car au début j’étais très gênée mais il faut savoir que les Finlandais n’ont pas la même mentalité que les Français. Ils sont accueillants et ouverts d’esprit.

Mais mon week-end préféré est celui de ma visite au village du Père-Noël en Laponie, j’y ai participé au feu de la fête du Mid-summer** ; je n’oublierai jamais ma rencontre avec le Père-Noël !

 

L’un des choses qui me manque le plus c’est la température de la France car il fait assez froid ici.

Delphine

**Les célébrations de Mid-summer  sont une tradition ancestrale pendant laquelle on fête le solstice de l’été.

*Le sauna fait partie intégrante de de la culture finlandaise. La plupart des Finlandais vont au sauna une fois par semaine (avec les membres de la famille, les amis ou même les collègues).

Vivre la coupe du monde à Edinbourg !

Après une petite heure de bus, me voilà au centre de la capitale écossaise Édimbourg ou Edinburgh pour les puristes, accompagné d’un magnifique soleil n’en déplaise aux sceptiques. En arpentant les merveilleuses rues de la ville qui laissent entrevoir le célèbre château d’Édimbourg, me voilà en face du Peartree, pub où viennent se retrouver les nombreux expatriés de la ville.

C’est l’occasion de vivre ensemble la coupe du monde de football ! Et je peux vous dire que l’ambiance était au rendez-vous surtout lors de la magnifique victoire du Mexique contre la Corée du Sud.

received_2123127784396617

Kilian

Visite de Madrid

Pour notre deuxième visite de Madrid, après la Plaza Del Sol, place historique à Madrid proche de la Plaza Mayor,  le Palais Royal et le musée de la Reina Sofia où est notamment exposée la très célèbre toile « Guernica » de Pablo Picasso, nous nous sommes baladés dans les rues animées de Madrid où la musique est extrêmement présente puis nous avons fait un peu de shopping (eh oui ! ça nous arrive aussi !)  pour acheter quelques souvenirs avant notre retour en France.

Clément et Maxim

De Bali, l’île des dieux à Sumatra, l’île sauvage

A l’occasion de la fin du ramadan, « Idul Fitri », les gens ne travaillent pas pendant une à deux semaines. J’en ai donc profité pour me rendre à Bali durant 3 jours (Bali n’est qu’a 45 minutes de vol de Semarang où je réalise mon stage) j’y ai visité Tanah Lot, un temple bouddhiste, au milieu de l’eau (dommage : la mer était basse ! ), ensuite je me suis rendue à Monkey Forest, un endroit avec plus de 700 singes, pas du tout peureux (attention de ne pas laisser trainer quelque chose !).  Puis place à la randonnée dans les rizières à Tegalalang Rice Terasse (à faire très tôt le matin pour profiter des paysages magnifiques).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La découverte et la dégustation du luwak coffee fut étonnante : le luwak est un petit animal qui mange les bonnes graines de café, ses excréments sont ensuite ramassés, et à l’intérieur se trouvent les graines de café qui seront moulues. C’est un café très cher, particulier mais très bon ! Et pour finir, détente à Jungle Fish, un endroit magnifique en plein milieu de la forêt où admirer le coucher de soleil est incontournable !

Ensuite, c’est parti pour l’Ile de Sumatra, pour 3 jours de trek (3 jours de marche + 2 nuits) en plein milieu de la jungle indonésienne, à la découverte de la faune et de la flore. Au programme : rencontre avec des orangs-outans (qui veut dire homme de la forêt en indonésien). Comme vous le savez, les orangs-outans sont en voie de disparition (plus que 800 à Sumatra), ceci est du à la déforestation. Et c’est assez flagrant, des palmiers d’huile de palme à perte de vue (la déforestation en Indonésie est principalement due à la production de l’huile de palme et du papier).
Nous avons eu la chance de voir une famille d’éléphants, 6 adultes et 3 bébés, ainsi que des serpents, des varans, des araignées, et pleins d’autres espèces de singe.
C’était extraordinaire comme expérience, unique. Coupés du monde pendant trois jours.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il me reste encore un mois de stage et donc l’opportunité de visiter d’autres endroits tout aussi magnifiques. ​

Lucile

Hey from London !

Hello ! Je suis en stage en Angleterre depuis deux mois, dans la petite ville de style géorgien, Farnham. Je suis dans une entreprise qui commercialise des boissons. Mes missions en stage sont très variées, je crée des posts pour les réseaux sociaux, je les programme ensuite via Hootsuite. Je réalise également de la mise à jour de base de données, du phoning auprès de magasins vendant des produits biologiques. J’ai aussi eu l’occasion de participer à la création d’un de leurs nouveaux produits, en goûtant différentes préparations, pour donner mon avis sur mon mélange favori.

Farnham se situe à proximité de Londres, ce qui m’a permis d’aller visiter la capitale de nombreuses fois. Londres est incroyable, il y a toutes les nationalités du monde, et de nombreux endroits à découvrir. Première escapade à Londres : comme tout touriste qui se respecte, je suis allée voir Big Ben, j’ai pu faire une balade en bateau sur la Tamise, assister à la relève de la garde à Buckingham Palace, Piccadilly Circus en passant bien évidemment par Oxford Circus… le paradis des nanas pour faire les boutiques !

De plus, vous savez qu’en Angleterre, la mode qui se caractérise par l’originalité et le non-conformisme, influence le style vestimentaire des jeunes du monde entier ; à la rentrée je serai donc très tendance avec mes achats Londoniens ;).

 

J’ai également visité le quartier de Notting Hill, où le mythique film « Coup de foudre à Notting Hill » a été tourné !

Je vis chez l’habitant, dans une maison où trois chambres sont louées à des étudiants. J’ai donc pu rencontrer des personnes venant du Portugal, de Singapour et d’Italie !

Une expérience éprouvante les premiers jours, mais très enrichissante sur tous les plans.

Blanche